Home Blog

Madeira Theme Park

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Casa das Videiras

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Villa echium

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

PR1 Vereda do Areeiro

Dificulty Level:Medium

Distance:7 Km

  Start: Pico Areeiro

Finish: Pico Ruivo

Time(going): 3:30 hrs

Time(back): 3 hrs

 Highest point: 1861 m

Lowest point: 1542 m

levada busNº: 56/103/138 |Schedule

nearby walk: 30m by car after

levada pdf Leaflet (Detailed Info PR1-Areeiro Footpath)


Point d’arrivée:
 Pico Ruivo

Point de départ: Pico do Areeiro

Durée: 3h 30     Longueur: 7 km

Ce chemin a la particularité de relier les deux pics les plus hauts de l’île de Madère, le Pico Ruivo (1861 m) et le Pico do Areeiro (1817 m), en traversant une partie du Massif Montagneux Central, zone intégrée dans le Réseau Natura 2000. C’est un parcours de 7 km (d’une durée de 3h 30) qui commence au belvédère du Pico do Areeiro et qui finit au Pico Ruivo.

Ce parcours commence près de la Pousada du Pico do Areeiro, non loin du belvédère de Ninho da Manta (Nid de la Buse), lieu supposé où le rapace au nom commun de Buse variable (butea butea) nidifiait. D’ici, il est possible d’observer la vallée de Fajã da Nogueira, où nichaient les Puffins des anglais (Puffinus puffinus), São Roque do Faial et une grande partie de la Cordillère Montagneuse Centrale.
C’est dans cette zone que niche l’espèce endémique, le Petrel de Madère (Pterodroma madeira) considéré comme l’oiseau marin le plus menacé d’Europe.

Pour atteindre le Pico Ruivo, il faut contourner le Pico das Torres par une côte raide, aux marches creusées dans la roche, suivie d’une descente. La partie la plus difficile de ce chemin est la montée finale jusqu’au refuge du Pico Ruivo.

Le parcours est ponctué de plusieurs grottes creusées dans des tufs volcaniques où se réfugiaient les troupeaux et qui servaient d’abri aux bergers. On peut aussi y observer diverses espèces d’oiseaux parmi lesquelles les espèces et sous-espèces propres à la Macaronésie : le Serin des Canaries (Serinus canaria), le Pipit de Berthelot (Anthus berthelotii madeirensis), le Martinet unicolore (Apus unicolor) ainsi que d’autres espèces propres à l’archipel de Madère comme le Moineau soulcie (Petronia petronia madeirensis), le Pinson des arbres (Fringilla coelebs madeirensis) et le Roitelet de Madère (Regulus ignicapillus madeirensis).
La lande à bruyère, l’une des forêts de Madère, prédomine dans cette zone montagneuse  où la végétation se caractérise par la présence de plusieurs espèces endémiques comme la Bruyère de Madère (Erica madeirensis), la Violette de Madère (Viola paradoxa), l’Orchidée des rochers (Orchis scopolorum) et l’Anthyllide argentée (Anthyllis lemannania).

En arrivant au refuge du Pico Ruivo, fin du parcours, vous trouverez le chemin qui mène à Achada do Teixeira, prolongeant ainsi la promenade. Il existe à cet endroit une formation rocheuse basaltique appelée familièrement « Homen em Pé » (l’Homme Debout).

ATTENTION: Les conditions météorologiques sont sujettes à de fréquents changements, prendre des vêtements chauds; tunnels en route, porter une torche; transporter de l’eau potable.

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

PR1.1 vereda da ilha

Dificulty Level:Medium

Distance:8,2 Km

  Start: Pico Ruivo

Finish: Pico Ilha

 Time(going): 3 hrs

Time(back): 3 hrs

 Highest point: 1764 m

Lowest point: 485 m

levada busNº: Unavailable

nearby walk: Only by car

levada pdf Leaflet (Detailed Info PR1.1-Ilha Footpath)


ATTENTION:
Weather is subject to frequent changes, take warm clothing.
This levada incorporates a drop of 1376 metres, and the climb up or down should be done slowly, taking in the landscape. Starting the levada at the Pico Ruivo government house, and after climbing up to the mountains highest peak, following PR1.2, it goes down to the Ilha parish. A the hamlet of Vale da Lapa you will walk over the Vale da Lapa tunnel where the trail meets PR9 – Levada do Caldeirão Verde, which begins and ends at Queimadas Forest Park.

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

PR1.2 Vereda do Pico Ruivo

Dificulty Level:Medium

Distance:5,6 Km

Start: Achada da Teixeira

Finish: Pico Ruivo

Time(going): 1:30 hrs

Time(back): 1:30 hrs

Highest point: 1861 m

Lowest point: 1535 m

Nº: 56/103/138 |Schedule

nearby walk: 30m by car after

 Leaflet (Detailed Info PR1.2-Pico Ruivo Footpath)


Point d’arrivée:
 Achada do Teixeira
Point de départ:
 Achada do Teixeira

Durée: 1h 30 (aller-retour)      Longueur: 5,6 km

Ce chemin monte en direction du pic le plus haut de l’île de Madère, le Pico Ruivo (1861m). Commençant et finissant à Achada do Teixeira, le parcours est de 2,8 km (+2,8 km pour le retour) pour une durée de 1h 30 (aller-retour). Près du refuge du Pico Ruivo, se trouvent 3 autres chemins qui mènent à différents points de l’île : la Vereda do Pico do Areeiro, la Vereda d’Encumeada et la Vereda da Ilha. A Achada do Teixeira,  après avoir dépassé le refuge, vous pourrez voir une formation rocheuse basaltique appelée « Homen em Pé » (l’Homme debout).
Vous trouverez plusieurs refuges le long de la montée car ici les variations climatiques peuvent être brusques et la zone peut fréquemment être recouverte d’un nuage de brume ou se trouver au-dessus du brouillard.

Cette zone est intégrée au réseau européen des sites d’importance communautaire – Réseau Natura 2000. Il s’agit du Massif Montagneux Central qui comprend les pics les plus élevés, et des altitudes de 1200 m. Il se caractérise par une végétation herbacée et arbustive adaptée aux grandes variations de température, aux fortes pluies ainsi qu’aux vents forts. On y trouve essentiellement de la Bruyère à balai (Erica platycodon subsp. maderincola), et de la Bruyère arborescente (Erica arborea), utilisées autrefois pour la production de charbon végétal.

Le chemin monte le long de l’arête qui sépare le versant de Faial de celui de Santana, offrant ainsi, sur votre gauche, de magnifiques paysages sur la vallée de Ribeira Seca surmontée par le Pico das Torres et le Pico do Areeiro au fond.

A droite, vous avez les « pignons » de la montagne de Santana d’où vous pourrez apercevoir au loin le Parc Forestier de Queimadas et le petit village de Achadas do Marques (caractérisé par ses paillers et ses terres agricoles en terrasses) qui apparaît au milieu de la vallée de Ribeira dos Arcos. Plus près se trouvent les gorges de Caldeirão Verde et de Caldeirão do Inferno de la vallée de Ribeira Grande.

A l’est, lorsque la visibilité le permet, vous pouvez voir la formation rocheuse de Penha d’Agua, la Serra das Funduras et la Ponta de S. Lourenço à l’extrême est de l’île de Madère.

ATTENTION: Les conditions météorologiques sont sujettes à de fréquents changements, prenez des vêtements chauds.

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

PR1.3 Vereda da Encumeada

Dificulty Level:Medium

Distance:11,2 Km

Start: Pico Ruivo

Finish: Encumeada

Time(going): 6 hrs

Time(back): 6 hrs

Highest point: 1761 m

Lowest point: 1000 m

levada busNº: Unavailable

nearby walk: Only by car

levada pfd Leaflet (Detailed Info PR1.3-Encumeada Footpath)


Point de départ:
 Pico Ruivo

Point d’arrivée: Encumeada

Durée: 6 h             Longueur: 11,2 km

Ce chemin parcourt la Vereda do Pico Ruivo, depuis Achada do Teixeira jusqu’au refuge du Pico Ruivo. D’une longueur de 11,2 km pour une durée de 6 h, il commence au refuge du Pico Ruivo. Vous y trouverez les pancartes relatives aux parcours suivants : PR 1 – Vereda do Pico do Areeiro en direction du deuxième pic le plus haut de Madère (1817m), PR 1.1 – Vereda da Ilha qui descend jusqu’à la paroisse de Ilha.

Ce parcours, en direction de Encumeada, se caractérise par de fréquentes montées et descentes entre 1000 et 1800m. Il offre des paysages d’une extrême beauté et permet aux randonneurs de traverser deux types d’écosystème, le Massif Montagneux Central et la Forêt Laurissilva, inclus dans le Réseau Européen de Sites d’Intérêt Communautaire – le Réseau Natura 2000.

Le long du chemin, vous passerez par des sentiers escarpés volcaniques caractéristiques des étages phytoclimatiques supérieurs à 1400m (de Lande à bruyère) aux paysages recouverts par les espèces propres à la Forêt Laurissilva comme le Laurier de Madère (Ocotea foetens), le Laurier des Açores (Laurus novocanariensis), l’Arbre à Muguet (Clethra arborea), le Nerprun glanduleux (Rhamnus glandulosa), la Vipérine de Madère (Echium candicans), l’Orchidée de Madère (Dactylorhiza foliosa) et la Marguerite de Madère (Argyranthemum pinnatifidum).

En chemin, vous rencontrerez plusieurs cavités creusées dans la roche, comme la caverne de Lapa da Cadela, qui servaient autrefois d’abri aux hommes qui venaient ici couper la bruyère (La Bruyère à balai – Erica platycodon subsp. maderincola et la Bruyère arborescente – Erica arborea) pour en faire des piquets, des bûches ou pour la production de charbon végétal.

Avec Encumeada à proximité, vous vous sentez au centre de l’île. Vous pouvez en effet admirer le paysage panoramique sur les majestueuses vallées de Curral das Freiras, de Serra d’Água au sud ainsi que São Vicente au nord.

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

PR5 Vereda das Funduras

Dificulty Level:Medium

Distance:8,6 Km

Start: Portela

Finish: Maroços

Time(going): 3 hrs

Time(back): 3 hrs

Highest point: 605 m

Lowest point: 175 m

levada busNº: 20 Sto Da Serra / 53 Faial

Schedule |nearby walk: Yes

levada pdf Leaflet (Detailed Info PR5-Funduras Footpath)


Point de départ:
 Portela

Point d’arrivée: Maroços

Durée: 3h               Longueur: 8,7 km

Ce chemin, d’une longueur de 8,7 km et d’une durée de 3h, commence au belvédère de Portela et finit à Maroços. Du belvédère, le randonneur profitera d’une vue magnifique sur les paroisses de Porto da Cruz et de Faial, dominées par les massifs rocheux de Penha d’Agua.

Le parcours suit la route forestière de la montagne des Funduras, la vereda ne commençant que lorsque vous serez entrés dans la forêt Laurissilva. Un peu plus loin se trouve la « Casa das Funduras » qui soutient les activités forestières. Là, vous pourrez aller sur le belvédère de Larano, et profiter d’une superbe vue sur la baie de la ville de Machico.

Le long du parcours, vous rencontrerez des espèces appartenant à l’une des forêts indigènes de Madère – la Forêt Laurissilva classée par l’UNESCO comme Patrimoine Naturel Mondial en décembre 1999. C’est sur cette montagne que se trouve la plus vaste étendue de forêt Laurissilva du versant sud de l’île. La Forêt est inclue dans le réseau européen de sites d’intérêt communautaire – le Réseau Natura 2000.

Cette forêt naturelle est très importante pour l’équilibre écologique de l’île. Elle est la base de la faune et de la flore endémiques et assume un grand rôle dans la rétention de l’eau contenue dans le brouillard (précipitations occultes). Le phénomène est bien visible à cet endroit où les changements soudains des conditions atmosphériques sont fréquents tout au long de la journée. Les masses d’air venant du nord, chargées de vapeur d’eau, sont obligées de monter le versant nord de la montagne formant ainsi un brouillard qui descendra sur le versant sud. La forêt est essentielle pour l’alimentation des sources de la commune de Machico.

Parmi les espèces végétales, soulignons celles de la famille des Lauracées comme : le Laurier des Açores (Laurus novocanariensis), le Laurier de Madère (Ocotea foetens), le Laurier royal (Persea indica) et, moins fréquent, le Laurier de Ténériffe (Apollonias barbujana). Plusieurs autres espèces leur sont associées comme : l’Arbre à Muguet (Clethra arborea), le Houx des Canaries (Ilex perado ssp. perado), le Faux Olivier des Canaries (Picconia excelsa), le Pittosphore de Madère (Pittosporum coriaceum), le Mocanère (Visnea mocanera) et le Nerprun glanduleux (Rhamnus glandulosa).

De l’autre côté de la vallée, vous pourrez observer Santo da Serra, la crête des pics les plus hauts de l’île (Pico Ruivo et Pico do Areeiro) et apercevoir au loin les îles Désertes.

Après avoir traversé les traditionnels terres cultivées en terrasses qui caractérisent le paysage agricole de Madère, le chemin se termine au village de Maroços

ATTENTION: Prenez suffisamment d’eau potable.

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

PR6 Levada das 25 Fontes / PR6.1 Levada do Risco

Dificulty Level:Medium

Distance:9,2 Km

Start: Rabaçal

Finish: 25 Fontes

Time(going): 3 hrs

Time(back): 3 hrs

Highest point: 1290 m

Lowest point: 900 m

levada busNº: Unavailable

nearby walk: Only by car

levada pdf Leaflet (Detailed Info PR6-25 Fontes)


Point de départ:
 Rabaçal

Point d’arrivée: 25 Fontes ou Risco

Durée: 3h (aller-retour)           Longueur: 9,2 km

Les deux chemins partent de la Route Régionale (E.R.110) et descendent jusqu’au refuge de Rabaçal. Ils se séparent en suivant deux levadas parallèles.

Levadas est le nom que l’on donne à Madère aux petits aqueducs qui forment un vaste réseau d’irrigation construits par la force des bras de nos ancêtres qui, en surmontant le relief de l’île, ont réuni les eaux de milliers de cours d’eau pour les acheminer vers les champs. Les deux levadas recueillent les eaux des affluents de Ribeira Grande pour alimenter la centrale hydroélectrique de Calheta puis irriguer les terrains agricoles.

La construction de la levada das 25 Fontes, connue aussi sous le nom de levada nova do Rabaçal, commença en 1835. L’eau s’écoula pour la première fois le 16 septembre 1855, passant ainsi du nord au sud et offrant la possibilité d’utiliser, dans la commune de Calheta, de nombreux terrains encore incultes.

A 1000 m d’altitude, le chemin PR 6.1 suit la levada do Risco et conduit le randonneur vers une impressionnante chute d’eau formant comme une rayure dans la roche.
Si vous descendez le PR 6, vous pourrez voir l’étang des 25 Fontes formé par les eaux qui descendent de Paul da Serra pour surgir en 25 cascades de la paroi rocheuse. Une légende raconte que celui qui plonge dans cet étang ne réapparaîtra pas à la surface, ce qui arriva à un anglais qui voulut mettre fin à cette superstition mais n’a jamais été retrouvé.

A partir de 1000m d’altitude, l’espèce végétale dominante est la Lande à bruyère avec essentiellement des espèces comme la Bruyère arborescente (Erica arborea), la Bruyère à balai (Erica platycodon subsp. maderincola) et la Myrtille de Madère (Vaccinium padifolium).

A une altitude plus basse, au niveau des levadas das 25 Fontes et do Risco, la composition végétale se modifie. On y trouve des espèces propres au massif forestier de la forêt Laurissilva de Madère classée comme Patrimoine Naturel Mondial par l’UNESCO en décembre 1999 et qui fait partie du réseau européen de sites d’importance communautaire – le Réseau Natura 2000. Parmi ces espèces végétales, soulignons le Pittosphore de Madère (Pittosporum coriaceum), espèce très rare. Le Pigeon Trocaz (Columba trocaz trocaz), oiseau endémique de Madère, nidifie dans cette zone.

ATTENTION: PR6 peut provoquer des vertiges. Ne pas mettre de poids sur les barrières de protection

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

PR7 Levada do Moinho

Dificulty Level:Medium

Distance:10,3 Km

Start: Ribeira da Cruz

Finish: Junqueira

Time(going): 3:30 hrs

Time(back): 3:30 hrs

Highest point: 900 m

Lowest point: 496 m

levada busNº: 142 Ponta de Pargo|Schedule

nearby walk: 10m by car after

levada pdf Leaflet (Detailed Info PR7-Moinho)


Point d’arrivée:
 Tornadouro, Junqueira
Point de départ:
 Ribeira da Cruz

Durée: 3,5h         Longueur: 10,3 km

Ce chemin part de la route régionale E.R.101 près de Ribeira da Cruz, qui sépare la commune de Porto Moniz de la commune de Calheta. Vous devez, de la route, gravir un sentier jusqu’à ce que vous atteigniez la levada. Vous pouvez, en remontant la levada, voir l’une des sources qui l’alimentent ; Pour aller à Junqueira, vous devrez revenir sur vos pas et suivre le sens du courant de la levada en prenant garde aux nombreuses déviations qui acheminent l’eau vers différents réservoirs.

La Levada Grande, ou do Moinho (Moulin), est connue pour ses nombreux moulins à eau qui ponctuent son parcours comme les ruines du moulin des Achadas, du moulin das Cancelas et du moulin da Levada Grande.

Cette levada a été construite aux frais de ses utilisateurs ; eux seuls avaient le droit de l’utiliser. Il s’agissait en sorte d’une levada privée. La levada irriguait toute la zone du Pico Alto, comprenant Fajã do Nunes, Fajã do Barro, Fajã dos Barbusanos et Arrudal ; l’utilisation d’autres puits ou de sources en amont leur était interdite.

Remarquez le pavage du fond de certains tronçons de levadas afin d’imperméabiliser les endroits où l’eau se perdait. Le chemin se termine à Tornadouro, Junqueira, où la levada se ramifie.

Comme curiosité, signalons quelques histoires relatives à l’utilisation de l’eau des levadas et des sources. La tradition populaire raconte qu’il existe, à Pico do Alto, un endroit de la levada connu sous le nom d’Anel. Une ouverture fut faite dans la levada pour dévier une petite quantité d’eau à l’usage de deux femmes lépreuses qui vivaient là, afin qu’elles ne puissent pas contaminer l’eau. Plus tard, on mis cette ouverture à profit en construisant le puits d’Anel qui sert à irriguer une partie des terrains de Pico Alto.

A un endroit situé dans la montagne de Ponta do Pargo, dans la commune de Calheta, naît une source appelée Madre de Água qui, selon les habitants, fut la dernière à être mise à profit. Lors de la construction de la levada, les propriétaires de la Levada do Moinho et ceux de la Levada de Ponta do Pargo se rencontrèrent, et furent en désaccord au sujet de la jonction avec la source. L’équipe de Porto Moniz ayant avec elle des figues comme en-cas, s’empressa de les offrir à l’équipe de Ponta do Pargo, en la prévenant de ne pas manger les graines, vénéneuses. Ainsi, pendant que le groupe de Ponta do Pargo était occupé à retirer les graines des figues, celui de Porto Moniz en profita pour construire une petite levada qui relia la source à la levada do Moinho.

ATTENTION:  Dans certaines régions, le sol est glissant, utilisez des chaussures appropriées.

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
funchal
ciel dégagé
25.1 ° C
25.1 °
25.1 °
62 %
3.6kmh
8 %
mer
30 °
jeu
25 °
ven
25 °
sam
22 °
dim
21 °